Skip to content


Aide aux personnes handicapées : AAH et AEEH

wheelchairL’aide aux personnes handicapées fait partie du secteur des services à la personne. Afin de les aider dans leur quotidien et leur permettre de faire appel à des sociétés de services à la personne, des aides leur sont proposées : l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) pour les adultes et l’AEEH (Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé).

L’Allocation aux Adultes Handicapés

Cette allocation, financée par l’Etat est attribuée par la CAF  (Caisse d’Allocations Familiales).
Pour recevoir l’AAH, la personne handicapée doit être atteinte d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 80% ou compris entre 50% et 79% mais doit dans ce cas remplir deux autres conditions : être dans l’incapacité de trouver un emploi et ne pas avoir occupé d’emploi durant un an. C’est la CDAPH qui apprécie le niveau d’incapacité d’une personne.
Le montant de l’allocation varie selon les ressources de la personne handicapée. Le montant maximum (soit pour les personnes ne disposant pas d’autres ressources) est de 681,63 euros au 1 septembre 2009.

L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé

Cette allocation remplace l’AES (Allocation d’Education spéciale) depuis le 1er Janvier 2006.
Son but est de compenser les frais dûs à l’éducation spéciale et aux soins d’un enfant handicapé et est versée par la Sécurité Sociale.
L’AEEH est une prestation de base à laquelle peut d’ajouter un complément selon différents critères tels le handicap de l’enfant, la cessation d’activités des parents pour s’occuper de l’enfant etc.
Au 1er Janvier 2010, l’allocation de base est de 124, 54 euros par mois mais peut monter jusqu’à 1029,10 euros pour l’échelon 6.
L’enfant handicapé doit avoir moins de 20 ans. Son taux d’incapacité doit être d’au moins 80% ou compris entre 50 et 79% s’il fréquente un établissement adapté ou si son état exige un recours à des soins ou à un dispositif adapté.

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le glossaire de Trouvea.fr

Mots clés : , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*