Skip to content


Deux femmes dans l’univers du bricolage

En France , on compte environ 600 000 personnes   qui se lancent dans la création d’entreprise  et de plus en plus de femmes se jettent dans l’eau  .

Lucette ancienne  hôtesse de caisse  et Alexandra  , aide à domicile quitte  leur métier respectif pour lancer leur propre affaire .

Ayant suivi une formation  pour apprendre les bases de leur nouvel métier , elles s’associent alors pour monter leur propre boite d’emménagement d’intérieurs L’RENOV44 .

Passionnées, elles lancent leur activité de bricolage avec les outils rudimentaires .

La chambre à coucher se change en bureau , l’auto familiale  fait office de voiture d’entreprise …

Plus que du petit bricolage , elles en font leur métier  et  de nos jours , elles sont nombreuses les femmes qui s’attaquent au monde masculin sans se lancer dans l’auto entrepreneuriat .

Elles deviennent les bricoleuses du dimanche , bleu de travail , marteau à la main , elles rénovent leur intérieur.

Comme tout projet d’entreprise , elles se lancent alors dans la prospection , l’étude de marché …de porte à porte  déposent leur cartes auprès de commerçant  et dans les boites à lettres .

Une agence immobilière , leur  offre leur chance  en leur donnant le chantier d’un appartement  à rénover .

2 jours pour remettre à neuf  un appartement insalubre , repeindre les portes , nettoyer les sols et murs , pose de carrelage , shampooinage  de la moquette… tous ces petits travaux  que refusent les artisans spécialisés car veulent de gros chantiers .

Leur activités ne leur permettent pas de se payer un smic au départ mais  elle vivent leur rêve ,  de leur passion .

Et pour plus de sécurité financière , elles choisissent d’intégrer la Scop Bâti créateurs 44, en tant que entrepreneuse  salariées , un avantage peu connu et pourtant plus sécurisant que le statut d’auto entrepreneur .

Toujours le sourire aux lèvres, ces femmes se battent pour montrer au monde qu’une fille d’ouvrier peut monter sa propre entreprise  et  montrer  qu’une  femme peut faire un métier dite d’homme .

Elles ont  pu créer un climat de confiance  avec leur clientèle .

En octobre 2011 , Alexandra raccroche les gants .

Désormais  seule , Lucette  va de chantier à chantier , on lui souhaite bon courage et que  son carnet d’adresse continue à se remplir .

Peut -être un jour , on la verra animer sa propre émission comme Valerie Damidot  et d’ avoir  la même destinée que Jean Manuel Bajen   !!!

Mots clés : , , , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*