Skip to content


Interview du directeur pédagogique, associé de Lauréat

Vous avez besoin d’un professeur de cours particuliers ou de soutien scolaire, pour vous ou votre enfant?

Lauréat, créé en 2003 , est une enseigne qui propose de nombreux cours à domicile.

Nous avons posé quelques questions au directeur pédagogique-associé chez Lauréat, Monsieur Serge Touboul.

Pouvez-vous nous présenter votre structure en quelques mots?

Lauréat est un organisme de cours particuliers à domicile. Créé en 2003, nous sommes aujourd’hui l’un des leaders sur ce secteur d’activité.

Nous intervenons sur toute la France grâce à notre réseau d’intervenants… Un peu plus de 35.000 à ce jour ! Chaque année ce sont plus de 7000 familles qui nous font confiance et qui nous confient le suivi scolaire de leurs enfants !

Comment êtes-vous venu à créer votre structure?

La création de cette structure fût le prolongement naturel de ce que nous faisions déjà depuis longtemps : donner des cours particuliers. Avec Lauréat, seule l’échelle de grandeur change.

Quelles sont les interventions les plus demandées? Les plus originales à avoir été demandées?

Les cours les plus demandés sont sans aucun doute les mathématiques, le français et l’anglais… pas toujours dans cet ordre selon les périodes de l’année scolaire et l’approche des examens.

Mais nous avons souvent des demandes pour des cours de natation synchronisée, des cours de claquettes ou des cours de yoga…
Qu’est ce que les clients apprécient le plus chez vous?

La relation se fait d’abord avec le conseiller pédagogique qui prend en charge la demande de la famille. Il s’agit pour nous d’analyser et de comprendre les besoins de la famille afin de sélectionner au mieux les intervenants qui vont pouvoir convenir pour l’élève. Mais c’est l’enseignant qui est en relation avec l’élève au quotidien : les parents doivent donc être parfaitement à l’aise avec la personne qui se rend à leur domicile.
Nous recommandons donc de bien vérifier si les familles doivent s’engager financièrement avant de rencontrer l’enseignant(e) et de s’assurer que l’organisme peut remplacer un enseignant d’un cours sur l’autre si celui-ci ne convient pas !
Si vous deviez faire un bilan de votre structure, quel serait-il?

Un bilan extrêmement positif pour une aventure qui ne fait que commencer, avec toujours la même satisfaction d’aider des familles dans des moments parfois difficiles.
Chaque année, nous attendons les résultats des passages de classe et des réussites aux examens et, chaque année, nous sommes ravis de constater que nos performances s’améliorent !
Qu’est ce que les clients apprécient le plus chez vous?

La relation se fait d’abord avec le conseiller pédagogique qui prend en charge la demande de la famille. Il s’agit pour nous d’analyser et de comprendre les besoins de la famille afin de sélectionner au mieux les intervenants qui vont pouvoir convenir pour l’élève. Mais c’est l’enseignant qui est en relation avec l’élève au quotidien : les parents doivent donc être parfaitement à l’aise avec la personne qui se rend à leur domicile.
Nous recommandons donc de bien vérifier si les familles doivent s’engager financièrement avant de rencontrer l’enseignant(e) et de s’assurer que l’organisme peut remplacer un enseignant d’un cours sur l’autre si celui-ci ne convient pas !
Si vous deviez faire un bilan de votre structure, quel serait-il?

Un bilan extrêmement positif pour une aventure qui ne fait que commencer, avec toujours la même satisfaction d’aider des familles dans des moments parfois difficiles.
Chaque année, nous attendons les résultats des passages de classe et des réussites aux examens et, chaque année, nous sommes ravis de constater que nos performances s’améliorent !

Nous remercions très chaleureusement Monsieur Serge Touboul d’avoir répondu à nos questions.

Pour en savoir plus: http://www.laureat.fr/

Vous pouvez également retrouver les services de Lauréat sur Trouvea.fr comme les offres de soutien scolaire ou cours particuliers: cours d’anglais, cours de maths, etc.

Mots clés : , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*