Skip to content


Le patron de O2 passe sur « Patron Incognito »

Plusieurs patrons dont celui de l’entreprise O2 (entreprise professionnelle de l’aide à domicile: ménage, baby sitting ou jardinage), Guillaume Richard, vont participer à l’émission de télé réalité Patron Incognito diffusé prochainement sur M6. Fortement inspirée de l’émission Britannique Undercover Boss, Patron Incognito va montrer à des employés, mais aussi aux Français, ce que ferait leur patron dans les tâches réservées aux travailleurs du bas de l’échelle. Beaucoup en rêvent : voir le patron prendre leur place, histoire qu’il se fasse une idée concrète du travail effectué quotidiennement par le personnel…

Pour que personne ne soit au courant de cette supercherie, les patrons, participant à ce jeu de télé réalité, seront maquillés et déguisés. Ce concept a eu un succès fou en Grande Bretagne et cela a attiré M6. Voir son patron faire la nounou ou baby sitter, s’occuper de nettoyer les locaux ou réaliser une assistance informatique pour son propre personnel peut être assez intéressant voir excitant! Ce principe d’émission est une façon de montrer la réalité du travail telle qu’elle est aux patrons et de (peut être) les rapprocher de ses employés. A la fin des 5  jours leur identité sera révélée aux salariés.  Le patron verra le vrai visage de son personnel mais également la réalité du terrain.

Portant beaucoup de gens se posent des questions sur l’impact au quotidien qu’aura cette émission, va t-elle  améliorer les rapports intra-entreprise ou au contraire avoir un impact négatif sur le relationnel? Ce concept d’espionnage où le patron est en position de force est un terrain glissant. Il est facile  d’imaginer que si le patron s’aperçoit d’un manque de respect envers la direction il pourra en licencier certains. Nous pourrons voir en direct très prochainement quelle va être la réaction de ces patrons…

Mots clés : , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*