Skip to content


Le robot Luna, futur aide à domicile?

Un robot prénommé Luna est présenté comme l’avenir de l’aide à domicile. En fait, Luna est un robot à taille humaine qui est composé de plusieurs caméras, de microphones et d’un écran tactile. Ce robot  est programmable et possède la capacité de répondre et de recevoir des informations grâce au wifi. Il s’agit d’une innovation importante en ce qui concerne la domotique. D’après le fabricant, le robot sera à un prix abordable dès l’année prochaine.

De plus, Luna disposera d’un app store sur lequel on pourra directement acheter et télécharger des applications pour le robot. Ce robot sera apparemment capable de garder les animaux comme les chiens et les sortir en promenade comme un vrai humain tout en chair et en os. Il s’agit bien évidemment d’une innovation surprenante mais qui ne dispose pas du côté humain propre aux professionnel du service à la personne.

On peut également imaginer de nombreux services en rapport avec l’aide aux personnes âgées. Effectivement, Luna est composé de caméras et de microphones. Cela peut donc permettre une videosurveillance du logement de la personne âgées, car les caméras peuvent filmer tout ce qu’il se passe et il existe une réelle interaction grâce aux micros incorporés dans le robot. Dans un tout autre registre si Luna peut surveiller une personne âgée, le robot peut aussi surveiller une habitation vide et donc faire office de gardiennage.

Le robot est donc une innovation pour la domotique et certains pensent qu’il est l’avenir de l’aide à domicile. Il pourra sûrement être une aide précieuse dans certains cas. En revanche, il vaut mieux faire appel à une assistante maternelle à domicile pour la garde d’enfant ou un professeur particulier pour prendre des cours à domicile. De plus, le particulier ne pourra pas prétendre au CESU pour les services du robot Luna.

Mots clés : , , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*