Skip to content


L’handicap donne de bonnes idées

On parle souvent  de la stigmatisation des personnes handicapés et de l’inaccessibilité des infrastructures urbaines à leur égard. Bien qu’en France, dans une grande partie des villes, beaucoup d’efforts ont été fait et que les changements se sont vus, il est temps de parler de l’handicap comme source d’innovation. Le regard que portent les personnes handicapées sur l’usage ou l’accessibilité des lieux publics  a été source  d’idées pour leurs évolutions. Certains peuvent s’attacher les services d’un auxiliaire de vie  pour handicapés ou garde malade mais beaucoup ne peuvent pas. Ainsi, ils doivent se déplacer seuls et être indépendants. Ils sont donc confrontés à une série d’obstacles qui les contraignent à s’armer d’une multitude d’aides techniques. Pour les concepteurs de produits ou de services, l’avis et les idées de ces personnes sont donc primordiales pour le développement de l’usage de ces produits ou services. 

La télécommande pour le poste télévisé a été inventé pour aider les personnes à mobilité réduite à regarder celle-ci. Aujourd’hui, cet objet sert à tout le monde et simplifie la vie lorsqu’on regarde la télévision… Pour qu’un produit soit capable de répondre à la totalité des services qu’il peut rendre avoir l’avis d’une personne handicapée permet de comprendre des subtilités qu’une personne valide n’aurait pas penser et notamment pour les infrastructures urbaines. Lorsqu’on regarde les transports en commun à paris, on se rend compte que le système Blueeyes (système de guidage à la base pour malvoyants) est en réalité également une aide pour personnes âgées ou touristes. Pour qu’une villes est des équipements adaptés et utiles pour tous l’expertise de personnes handicapées est pertinente.

Mots clés : , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*