Skip to content


L’intérim une voie pleine d’espoir pour les handicapés

Aujourd’hui, en France, la voie de l’intérim permet aux personnes handicapés de s’insérer professionnellement. Sachant qu’il faut acquérir de l’expérience pour décrocher un CDI (contrat à durée indéterminée) l’option de l’intérim pour avoir cette expérience tant recherchée est un bon moyen. D’ailleurs, un tiers des intérimaires obtiennent un emploi durable à la suite de leur mission, souvent dans leur entreprise d’accueil. C’est particulièrement vrai pour les missions de longues durée, a dit Johann Lasternas, chef de projet de la mission handicap de Manpower. Souvent les personnes handicapées ont peur de se confronté aux autres personnes valides sur le lieu de travail et préfère donc rester à la maison, avec les efforts sociétales et patronales qui sont faits concernant cette population vulnérable, de plus en plus de personnes handicapées souhaitent travailler.

Nous sommes en période de crise, pourtant les heures de travail réalisées par des personnes handicapées pour des missions d’intérim a augmenté considérablement au cours de ces dernières années. D’après le journal 20 minutes, en 2011 Manpower a délégué 6000 travailleurs handicapés, Adecco 5700, Randstad 3000 et Kelly 400″ ce qui prouve que les missions d’intérim permettent aux personnes handicapées de trouver un moyen de travailler et d’acquérir de l’expérience.

Par ailleurs, si vous cherchez une aide à domicile telle qu’un auxiliaire de vie pour handicapés ou tout autre type d’aide à la personne telle qu’une aide ménagère ou un soutien scolaire, il vous suffit de vous rendre sur Trouvea.fr et de faire votre recherche. Recherche, qui vous permettra d’avoir gratuitement des devis par les professionnels de votre région qui pourront intervenir chez vous.

Mots clés : , , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*