Skip to content


Plus d’hommes dans l’aide à domicile ?

Le secteur de l’aide à domicile est un secteur très porteur puisqu’il recrute plus de 10 000 personnes chaque année, étant donné l’augmentation de demandes pour de l’aide ménagère, de la garde d’enfants et le maintien à domicile des personnes dépendantes.

Malgré tout, force est de constater que très peu d’hommes travaillent à l’heure actuelle dans les services à la personne. Pourtant,le profil masculin, souvent plus disponible pour les temps plein, aurait tendance à plaire aux organismes d’aide à la personne.

En effet, deux acteurs importants dans le ménage à domicile : O2 et dwého, visent à recruter plus d’intervenants masculins pour répondre à la demande grandissante du marché et par la même occasion combattre les préjugés. Ainsi, ils offrent aux particuliers la possibilité de faire appel à des hommes de ménage, ce qui marque un grand pas dans la parité homme-femme. Un homme peut être, en effet, aussi compétent qu’une femme dans les tâches ménagères. Une façon là de démontrer également que ce n’est pas uniquement aux femmes de prendre en charge l’entretien d’une maison, et lutter ainsi contre les idées reçues.

L’objectif d’O2 et de dwého est donc de mettre en avant la parité et dans le même temps valoriser le métier en lui-même de leurs intervenants. La société O2 a d’ailleurs profité du récent salon des services à la personne pour essayer de convaincre plus de postulants masculins.

Mots clés : , , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*