Skip to content


Portrait d’un professionnel de l’assistance informatique DIP²France

assistance informatique-dip2france
Vous avez besoin de dépannage informatique ?

DIP²France a été crée en 2007

Nous avons posé quelques questions à M. Robert Yannick, gérant de DIP²France pour mieux connaitre sa société et vous la présenter :

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre structure?

DIP²France a été créé début 2007 avec pour objectif d’apporter un service informatique simple, efficace et surtout très pro, mais en ne voulant toutefois pas perpétué cette image de l’informaticien divinisé sans qui tout le monde est perdu. Notre activité donc, concerne l’informatique dans son ensemble: conseil, installation, formation, maintenance, dépannage mise en réseau etc. etc. . Et tout cela nous le faisons sur site. Notre zone de chalandise est plus particulièrement concentrée sur le département de Loire Atlantique même s’il nous arrive de déborder dans le département voisin (pour les particuliers bien sûr, pour les pro notre zone de chalandise est beaucoup plus vaste)

Pouvez-vous nous dire en quelques mots comment vous est venue l’idée de créer DIP²France?

L’idée de monter cette structure est venue d’une constatation assez révélatrice, de cette fameuse divinisation de l’informaticien, lors de diverses discussions avec des utilisateurs lambda. Hors pour nous, l’informatique est accessible à tous, de 7 à 99 ans. Il suffit juste d ‘adapter son discours à la personne.

Quelles sont les interventions les plus demandées ?

Malheureusement, au jour d’aujourd’hui, les interventions les plus fréquentes sont pour des fausses pannes, que l’on nomme plutôt défauts d’utilisations. Alors pourquoi malheureusement, tout simplement parce que nous préférons effectuer du conseil et de la formation. Et si ces deux interventions sont bien faites, la personne ne nous contacte quasiment jamais pour un défaut d’utilisation. Ce qui est bien mieux.

Quelles sont les interventions les plus originales à avoir été demandées ?

En informatique, il n’y a pas trop d’originalités possibles. On a plutôt des aberrations mais en générale c’est dû à un manque d’informations évidentes. Par contre, nous avons des demandes que je qualifierais de courageuses, faites en générale par des femmes, je dirais d’un âge avancé 70-80 ans, qui veulent se mettre à l’informatique, je trouve cela génial

Qu’est-ce que les clients apprécient le plus chez vous ?

Je crois que je peux affirmer, sans me vanter, que le fait de leur expliquer l’utilisation de cet outil, hautement technologique qu’est l’informatique, avec des mots simples est ce qu’ils apprécient le plus chez nous. C’est un peu notre marque de fabrique. Mais aussi, de répondre à toutes leurs questions et leur expliquer même s’ils ne posent pas de questions est très très apprécié.

Selon vous, quelles questions doit se poser un client avant de choisir son intervenant?

Pour bien choisir son intervenant, ce qui est loin d’être facile, je pense qu’il ne faut pas hésiter à écouter ou lire les commentaires, les avis, qui peuvent être apporter par des personnes ayant déjà eu à faire à tel ou tel intervenant. En cela un site comme Trouvea.fr est important car il permet justement de regrouper ce genre d’avis, les rendant ultra accessible, facilitant du même coup le choix d’un intervenant. D’ailleurs à partir du 1 janvier 2009 nous mettons en place un questionnaire, qui sera fourni à chaque client après notre intervention, ce qui permettra ainsi à nos clients de nous évaluer, et pour nous améliorer.

Qu’est ce que le CESU vous a apporté?

Le CESU nous ne pouvons en faire bénéficier notre clientèle. Quand à cette fameuse agrémentation, elle nous apporte que des ennuis !!!!!! pour nous informaticiens professionnels. En fait, ce n’est pas l’agrémentation qui nous pose souci (nous n’y avons pas le droit d’ailleurs), c’est le trouble jeté au particulier dans ce fameux choix d’intervenant. Dans notre activité, énormément de faux informaticiens ont pu se mettre à leur compte en faisant croire à leurs futurs clients que l’agrémentation d’état obtenue était un gage de sérieux, de qualité et de professionnalisme. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Beaucoup de fausses informations sur les prix pratiqués aussi, ils affichent un prix bas certes, mais c’est celui avec les 50% déduits, seulement la déduction se fait un an après !!!!

Voulez-vous ajouter quelque chose ?

Ne pas maitriser l’outil informatique n’est pas une honte mais doit être source de curiosité. L’appréhension est normale. Mais le nombre d’années que je travaille dans ce métier passionnant, je n’ai jamais vu d’ordinateur être endommagé en utilisation normale.

Nous remercions beaucoup M. Robert pour ces réponses approfondies.
Vous pouvez aussi retrouver DIP²France sur Trouvea.fr et notamment ses offres de dépannage et assistance informatique

Mots clés : , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*