Skip to content


Professionnalisation des services à la personne

Annoncée comme une priorité par les pouvoirs publics français, la professionnalisation du secteur en pleine croissance des services à la personne a notamment comme objectifs d’assurer une meilleure qualité des prestations de services à domicile pour les particuliers mais également de lutter contre le travail au noir, très présent dans ce secteur où l’obtention d’un diplôme n’est pas souvent exigé.

La professionnalisation du secteur des services à la personne est devenue une priorité pour les pouvoirs publics depuis le Plan Borloo de 2005. Cela passe par la formation des intervenants déjà sur le terrain, la mise en place de formations qualifiantes et de diplômes pour les futurs travailleurs des services à la personne.

La professionnalisation s’adresse donc aux employés, aux futurs employés mais également aux cadres et aux dirigeants de services à la personne.

Depuis quelques années se sont créées de plus en plus de formations, allant du CAP au Bac +5 en passant par des DUT, Licence professionnelle etc.

Voici quelques exemples de formations qualifiantes disponibles dans les services à la personne :

La professionnalisation du secteur reste un vaste chantier pour les pouvoirs publics mais de nombreuses actions sont menées dans ce sens afin d’accroître la qualité des prestations et donc permettre un développement encore plus important des services à domicile.

Mots clés : , .

2 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

  1. J’approuve cette disposition par l’état français, l’encouragement dans cette branche de métier est à prendre sérieusement, avec le déclenchement du papyboom, cela aura un effet positif à la croissance de cette activité, les offres d’emploi seront de plus en plus nombreuses et la professionnalisation de même.

  2. vous rigolez…………job précaire, mal payé, pas reconnu, aucuns avantages sociaux, c’est juste un job de dépannage, pour les sans boulots, avec un conjoint qui travail et touche un salaire convenable, parce que on ne peux compter sur un salaire fixe, quand nos employeur s’en vont en vacances ou en cure, et bien on touche RIEN

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*