Skip to content


Québec: préposé en aide à domicile

En France, tout le monde connaît le métier d’aide à domicile qui peut également s’intituler aide aux personnes âgées. Au Québec, cela ne fait qu’un an que ce métier du secteur des services à la personne est reconnu par le gouvernement.

Effectivement, le préposé en aide à domicile (comme il est appelé au Québec) est seulement reconnu depuis 2009. Le Comité Sectoriel de Main d’Oeuvre de l’Economie Sociale et de l’Action Communautaire (CSMO-ESAC), en collaboration avec les réseaux d’aide à domicile du pays, a créé une norme professionnelle et le PAMT (ce qui signifie Programme d’Apprentissage en Milieu de Travail). Cela peut paraître singulier en France, mais chez nos amis Québécois il s’agit d’une révolution.

Cette norme permet de souligner et de faire connaître les connaissances et surtout les compétences nécessaires afin d’exercer ce métier de préposé en aide à domicile. Ils sont plus de 5000 préposés en aide à domicile au Québec. Le PAMT est une formation basée sur le compagnonnage, qui permet d’être qualifié dans le secteur. Tout comme en France, les besoins en service à la personne est de plus en plus fort. Cette reconnaissance du métier va  donc certainement inciter encore plus de personnes à exercer ce métier.

Le programme d’apprentissage comporte des conditions d’admissibilité particulières. Un fois ces conditions remplies, l’apprenti subit des mises en situation, des interventions réelles au domicile des particuliers et bien d’autres choses. Celles et ceux, qui réussissent ce programme, se voient délivrer un diplôme appelé: certification de qualification professionnelle. Ils peuvent ainsi exercer une aide aux personnes âgées reconnue.


Mots clés : , , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*