Skip to content


Réforme 2011 de la dépendance

Début novembre 2010 Eric Woerth, encore ministre du travail, de la solidarité et de la fonction publique à ce moment là, avait annoncé à l’Assemblée Nationale une réforme sur la dépendance (concernant l’ensemble des personnes âgées, personnes handicapées, etc.)

45 milliards d’euros et plus de 2% de la richesse nationale: ce sont les chiffres qui représentent la prise en charge de la dépendance en France. Le ministre a annoncé la réforme sur la dépendance pour 2011 et la création d’une cinquième branche de la sécurité sociale. Ainsi, la députée de Meurthe et Moselle, Madame Rosso-Debord, a rendu un rapport qui explique toutes les pistes envisageables en matière de financement.

Madame Hoffman-Rispal, députée PS, avait reproché au gouvernement de ne pas tenir ses promesses sur la création d’une cinquième branche de la sécurité sociale concernant les personnes handicapées et l’aide aux personnes âgées. Le président de la République a annoncé lors de son allocution télévisée qu’il y aura bien une réforme de la dépendance en 2011, car il y a environ 1 million de personnes dépendantes en France.

Nicolas Sarkozy a dit: «Nous allons organiser une grande consultation qui va durer six mois avec les conseils généraux, les associations de personnes âgées, les syndicats, pour voir comment faire face au déficit de financement colossal. Nous prendrons les décisions à l’été 2011 […] Ce n’est pas raisonnable pour moi de m’occuper d’un sujet comme ça très difficile, très lourd mais c’est mon devoir.» C’est une affaire à suivre de près.

Mots clés : , , , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*