Skip to content


Les services à la personne : la Fepem soutient les avantages fiscaux

services-a-la-personne-avantages-fiscaux
La Fepem a dénoncé dans un communiqué, diffusé vendredi dernier, ce qu’elle considère comme une attaque infondée du PS envers les services à la personne.

En effet, à l’assemblée nationale, l’heure était à l’examen des recettes du budget pour 2009. Frédéric Lefebvre, porte-parole UMP, a proposé un amendement visant à rendre le régime fiscal et social attractif pour les particuliers-employeurs. Il s’agissait de relever de 12 000 à 15 000 euros le plafond de réduction et de crédit d’impôt, mais le rapporteur UMP du budget s’étant opposé à cette proposition, le gouvernement a alors proposé à son tour un nouvel amendement, dont l’examen a été reporté.

Toujours est-il que le PS accuse Frédéric Lefebvre  de distribuer des cadeaux fiscaux aux plus favorisés. La Fepem, favorable aux amendements du porte-parole UMP, a réagi aux propos du PS dans un communiqué.

Pour la Fepem qui considère le secteur des services aux personnes comme un gisement d’emploi, ces mesures permettent de soutenir les familles dans l’accompagnement de leurs besoins fondamentaux. En effet, d’après la Fepem, 1,6 millions de salariés sont employés par des particuliers-employeurs.

Mots clés : , .

0 Réponse(s)

Vous pouvez vous abonner au flux RSS des commentaires sur cet article.

Le code HTML est accepté

(obligatoire)

(obligatoire, mais non publié)

ou, répondre à cet article par un rétrolien.

*